Menu

DEUX PAS VERS L'AUTRE

DU PORTUGAL À LA TURQUIE, 10 000 KM À PIED POUR RACONTER L'EUROPE

15

BULGARIE

LA RUDESSE DE L’HIVER

« Arrivés au sommet du Botev à 2 376 mètres, nous réalisons que nous sommes sur la dernière section de l’aventure à plus de 2 000 mètres d’altitude. Nous ne remonterons jamais si haut »

QUELQUES INFOS SUR LE PARCOURS

régions traversées : 7
Nombres d'invités dans le pays : 3
Saison de la traversée du pays : HIVER
Durée dans le pays : 85 JOURS
Distance parcourue : 1053 KM
Dénivelé positif : 32 500 M

NOTRE BULGARIE EN QUELQUES MOTS

Nous voilà dans un pays avec une réelle culture de la montagne. Parc nationaux, refuges de montagne, sentiers balisés, on sent que les Bulgares ont ce goût pour le grand air et on a retrouvé une ambiance très alpine dans ces belles montagnes.

Fin décembre et début janvier, nous nous trouvions sur les hauteurs de la chaîne de montagne du Grand Balkan. C’est elle qui a donné son nom aux Balkans. Dans les diverses langues slaves, on l’appelle aussi Stara Planina, “la vieille montagne”. Elle coupe littéralement la Bulgarie en deux de la frontière serbe jusqu’à la Mer Noire.

À RETENIR EN BULGARIE

PIRIN

Avec ses nombreuses rivières et près de deux cents lacs, le massif de Pirin est connu pour être très riche en eau. Le parc national créé en 1962 est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il protège la plus grande forêt bulgare de pins bosniaques, de pins macédoniens et de genévriers. Ici, les refuges sont nombreux, gardés et ouverts !

KONCHETO

Clou du spectacle du parc de Pirin : l'arête de Koncheto. En bulgare, koncheto signifie « petit cheval ». Selon la légende, ce nom a été donné à la crête avant l’installation du câble d’assurage en 1963, quand des touristes inexpérimentés l’ont traversée en la chevauchant. Déconseillée aux personnes sujettes au vertige ! Traverser l’arête de Koncheto est une expérience incroyable et puissante. Les pentes abruptes des deux côtés, le fait que nous étions absolument seuls dans la zone et la vue fantastique à 360° ont rendu cette journée inoubliable.

RILA

Juste à la suite du précédent, commence le parc national de Rila. Dans le sud de la Bulgarie, les chaînes de montagne se suivent et ne se ressemblent pas. Avec un vrai temps d’automne, la visibilité était mauvaise sur les hauteurs. Heureusement, les nombreux refuges et bivouacs nous ont permis de passer nos nuits au sec et un peu plus au chaud. Pour terminer notre traversée du massif, nous arrivons aux sept lacs de Rila, sans doute l'endroit le plus touristique du sud de la Bulgarie ! Sept lacs dans un immense cirque montagneux que nous avons découvert petit à petit. La plupart des visiteurs arrivent par le bas, par le télésiège et seulement quelques courageux s'offrent la vue que nous avons eue en arrivant par les crêtes.

BELOGRADCHIK

Belogradchik se classe sans conteste dans le top 5 des plus beaux endroits découverts pendant cette traversée de l’Europe. Comment cet endroit n'est-il pas plus célèbre hors de la Bulgarie ?! Belogradchik est la raison pour laquelle nous avons quitté la Serbie à cet endroit précis. On a vu des photos de l'endroit et on a décidé qu'on ne pouvait pas le manquer. Les pierres de grès, de calcaire et de conglomérat ont une forme particulière. La couleur des roches varie de l'ocre au jaune et certaines atteignent jusqu'à 200 mètres de hauteur ! Belogradchik est aussi connu pour sa forteresse ! Elle a été construite à l'origine pendant la période romaine puis modifiée plusieurs fois pendant son histoire.

EXTRAIT DU LIVRE :

DEUX PAS VERS L'AUTRE

“Quand on arrive en Bulgarie, on est mentalement épuisés. Bientôt deux ans qu’on est sur la route et on entre dans notre troisième hiver. Initialement, on devait partir pour un an et demi et on pensait que quelques mois de plus ne changeraient rien. Et pourtant…

Une aventure comme celle-ci peut-elle devenir une routine ?”

NOTRE ITINÉRAIRE EN BULGARIE

Notre traversée de la Bulgarie a été presque 100% montagneuse. Les massifs de Pirin et Rila, suivis de Vitosha, juste au sud de la capitale Sofia, ont été une bonne mise en jambe pour ce qui nous attendait après. En revenant de Serbie, nous avons entamé la traversée du Grand Balkan (ou Stara Planina) au cœur de l’hiver, cette chaîne de montagne qui commence en Serbie puis coupe la Bulgarie en deux jusqu’à la mer Noire. Sur cette section, nous avons suivi le sentier du Kom Emine. C’est le plus long, le plus ancien et le plus célèbre sentier de longue distance du pays.


Details
2PVA - Bulgarie Partie 1

TÉLÉCHARGER LA TRACE GPX

Details
2PVA - Bulgarie - Partie 2